TOUT CE QUI BRILLE N’EST PAS D’OR

J’en connais pas mal des lampes chauffantes d’autrefois: Calor, Thermor… C’est la première fois que je rencontre ce modèle LILOR.

La particularité de ce bel objet est qu’il fonctionnait à l’essence, véritable chauffage des années 1930, l’utilisation devait être dangereuse et malodorante je suppose. Alors je cède à mon envie de le transformer en lampe à poser. J’ai déplacé le brûleur sur le côté pour conserver l’identité du chauffage et j’y ai rajouté la douille au centre avec une ampoule led à effet cuivré.

Bouchon, soupape, tuyau et manomètre lui donnent une originalité unique. La cuve est en étain et la parabole en cuivre, haut de gamme à l’époque. Recablé à neuf et mis en vente, il est parti en 36 heures refaire sa vie et réchauffer l’ambiance d’un amateur de belles choses.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s